Lux Resorts & hotels accroit son développement à la reunion

Posté le blog, Non classé on 13 mai 2015

LUX* Resorts & Hotels accroit son développement à La Réunion

4 Avril 2015 – La gestion d’établissements hôteliers hors des frontières mauriciennes, c’est le nouveau défi que s’est lancé le groupe LUX* Resorts & Hotels. Et, après avoir annoncé dans son dernier rapport financier ses intentions concernant ses contrats de gestion en Chine et en Inde, le groupe a signé, le 1er avril 2015, deux contrats de gestion avec le groupe hongkongais Asian Prosperous Holding Ltd. Ces contrats permettront à LUX* Hospitality Ltd d’assurer la gestion et la commercialisation de l’hôtel Le Récif et d’un autre établissement hôtelier cinq étoiles, situés respectivement à Saint-Gilles et St Philippe, à La Réunion. Rappelons aussi que Asian Prosperous Holding Ltd est le nouvel acquéreur de l’établissement hôtelier Le Récif.

La gestion d’établissements hôteliers hors des frontières mauriciennes, c’est le nouveau défi que s’est lancé le groupe LUX* Resorts & Hotels. Et, après avoir annoncé dans son dernier rapport financier ses intentions concernant ses contrats de gestion en Chine et en Inde, le groupe a signé, le 1er avril 2015, deux contrats de gestion avec le groupe hongkongais Asian Prosperous Holding Ltd. Ces contrats permettront à LUX* Hospitality Ltd d’assurer la gestion et la commercialisation de l’hôtel Le Récif et d’un autre établissement hôtelier cinq étoiles, situés respectivement à Saint-Gilles et St Philippe, à La Réunion. Rappelons aussi que Asian Prosperous Holding Ltd est le nouvel acquéreur de l’établissement hôtelier Le Récif.« La vente des murs de l’hôtel Le Récif fait partie de notre stratégie de croissance et de développement à l’international. Comme annoncé lors de notre dernier bilan financier, nous comptons désormais miser sur la gestion des hôtels afin de renforcer notre marque sur le plan mondial. En outre, nous avons décidé de renforcer et d’accroitre nos activités à La Réunion afin de contribuer d’avantage au développement du secteur touristique réunionnais. A travers notre partenariat avec Asian Prosperous Holding Ltd, nous sommes déterminés à donner un nouveau souffle à cette industrie à La Réunion. De plus, l’introduction prochaine des vols d’Air Austral vers la Chine cadre avec notre stratégie de redynamisation du secteur touristique réunionnais. Nous sommes également convaincus que la diversification de la clientèle demeure un élément clé pour une reprise dans l’industrie touristique et que le marché chinois a du potentiel, ce qui fait écho à la récente annonce faite par le vice-Premier ministre et ministre du Tourisme concernant la création d’un China Hub afin d’attirer plus de touristes de cette destination », a souligné Paul Jones, PDG du groupe LUX* Resorts & Hotels, un des principaux acteurs du tourisme à l’île Maurice et dans l’océan Indien. « Je tiens également à remercier tous nos collaborateurs à La Réunion et je suis confiant que nos opérations dans l’île seront une réussite », poursuit ce dernier.Selon l’hôtelier, la vente des murs de l’hôtel Le Récif devrait avoir un impact positif sur les prochains résultats du groupe. En ce qui concerne l’hôtel qui est actuellement en construction à St Philippe, région située dans le sud-sauvage de La Réunion, il sera commercialisé sous la bannière LUX* Resorts & Hotels et verra le jour en début 2016. Les propriétaires, Asian Prosperous Holding Ltd, prévoient que l’hôtel Le Superbe de 82 villas de luxe offrira une centaine d’emplois directs à La Réunion. D’ailleurs, une campagne de recrutement sera lancée dans les jours à venir et les candidats sélectionnés bénéficieront d’une formation de la LUX* Training Academy.

Les dirigeants d’Asian Prosperous Holding Ltd se disent satisfaits de leur accord avec le groupe mauricien : « LUX* Resorts & Hotels est une marque très connue. Le service offert dans ses hôtels est haut de gamme et nous sommes confiants que Paul Jones et son équipe feront un travail formidable pour développer nos deux hôtels à La Reunion. En outre, nous espérons pouvoir contribuer à redynamiser le secteur touristique réunionnais. »

Print This Post