« Le fait Maison »par Alain Ducasse…

Posté le blog, Non classé on 9 avril 2013

Quinze des plus grands chefs français , emmenés par Alain Ducasse et Joel Robuchon ont lancé depuis lundi une Appellation pour distinguer « les restaurants de qualité » ceux ou, quel que soit le tarif , un restaurateur passionné résiste à l’industriel et s’attache au « fait maison » et à l’ hospitalité..

 Le chef Ducasse , triplement étoilés au Plaza Athénée , à Paris ainsi qu’  au Louis xv à Monaco s’est exprimé sur ce sujet:
« Sur les 150 000 restaurateurs français ,les trois quarts ne font que de l industriel.Les autres se battent pour cuisiner des produits frais.C’est à eux que nous nous adressons »

Le chef oppose les « commerçants restaurateurs » aux « artisans restaurateurs » et veut faire de ces derniers « militants de la qualité »

Il peut s’agir de restaurants, d’auberges, de bistrots,situés dans les grandes villes comme à la campagne.Une plaque millésimé »comme les licences d’autrefois », sera installée devant chez eux.

Les critères pour entrer dans ce « cercle »? Les restaurateurs devront faire preuve de transparence quant à l’origine des produits et au mode de préparation sur place.Il faudra un chef en cuisine, et non « quelqu’un qui fait réchauffer un sac surgelé »

L’hospitalité  est également très importante. »il y a trop de restaurants en France ou quand vous entrez, on fait la gueule », lâche le célèbre chef.

 

L’ initiative vient du Collège culinaire de France, qu’il co-préside avec Joel Robuchon et qui compte quinze chefs dont Paul Bocuse, Michel Guérard, Yannick Alléno, Gérald Passédat , Anne -Sophie Pic et Guy Savoy…

Un mot de la transparence en cuisine!!!

Le concept:

Le restaurateur candidat devra envoyer un dossier au Collège  qui pourra accepter ou refuser la demande.Puis il conservera sa plaque s’ il obtient au minimum 75% de satisfaction des clients, qui pourront voter sur internet , ainsi que l’approbation des quinze fondateurs du Collège Culinaire

Les clients pourront répondre sur le site à des questions comme:Avez-vous reçu un bon accueil?ou « Avez-vous eu des renseignements sur l’origine des produits? »

Cette mobilisation signifie t-elle que la cuisine francais est en péril? « Non , mais il n’y a pas la necessite d’attendre que ca se degrade »souligne Alain Ducasse

 

Affaire à suivre ….

 

 

 

H&R Recrutement cabinet de recrutement en Hôtellerie Restauration en France et International

Print This Post